TRAVAUX- ENFIN UN PEU DE BEAU TEMPS

En ce mi avril, nous avons enfin pu bénéficier d’un minimum de beau temps et notre terrassier a pu avancer les travaux et, notamment, les finitions. Il a ainsi nivelé l’espace affecté au TAR, ainsi que les abords où seront installés les cabanes de tir, l’espace arbalète field, les parkings, et le mobil-home.

Pendant ce temps là, avec Thierry, nous avons commencé à planter des boutures de laurier sur le très long talus de 170m destiné au tir à longue distance. Nous n’avons pas pu finir faute de boutures suffisantes, et nous allons en préparer de nouvelles.

Nous avons également balisé emplacement de la clôture le long du champ de blé, qui déborde sur le terrain communal, travaux prochain d’une autre équipe.

Pascal, notre terrassier, a pu aussi, niveler et préparer les emplacements pour la partie trap, et son parking. Là aussi, une autre équipe va bientôt poser la clôture latérale. Tout ça, si le temps se montre plus clément. Pascal a passé un coup de lame sur le chemin pour le niveler et éliminer les flaques d’eau, afin que nous puissions accéder au trap plus facilement pour y faire nos travaux. Le Maire a promis de le restaurer (c’est un chemin communal), mais quand, et en attendant il nous faut travailler. Ah, si nous avions obtenu, logiquement, l’accord en juin dernier, ces travaux auraient pu se faire dans de bonnes conditions.

Rappelons une nouvelle fois, que le club assume le financement de ces travaux d’aménagement sportif, sans aucune aide financière de la commune, mais pas sans contraintes.

CONCOURS AMICAL 25/50M

Notre concours de printemps s’est déroulé essentiellement en interne compte tenu de la compacité du calendrier cette saison. Une partie de nos licenciés était tenue par l’accompagnement de nos jeunes aux régionaux École de Tir. Côté extérieur, le T.A..R. avait aussi son lot d’amateurs.

J’attends des photos du 50 m, à mettre en ligne à réception.

RÉGIONAUX ÉCOLE DE TIR

Le week end dernier a été chargé. En plus du concours annuel 25/50 m de printemps nos jeunes disputaient le championnat régional École de Tir, à Roye, qualificatif pour les championnats de France à Chalons.

Notre petite Maelys a ouvert la marche en carabine poussin fille. Malheureusement, le stress lui a fait perdre une bonne partie de ses moyens. Elle a fini 4ème avec une performance modeste au vu de ses moyens. Ensuite Gabin a attaqué la cible mobile minime, discipline qui demande beaucoup d’entrainement régulier, ce qui lui manque un peu. Il termine 2ème quand même et se qualifie pour les championnats de France. Il faudra qu’il essaie d’être plus présent aux entrainements, surtout pour travailler sa rapide.

Pour conclure, Nos 3 tireurs ont ramené 2médailles d’Or, 1 médaille d’Argent et 2 se sont qualifiés pour 4 tirs à Chalons. Résultats satisfaisants et voir ce que cela donnera pour Simon dans les tirs de vitesse.

Dernière nouvelle. Finalement, Gabin ne s’est pas inscrit pour les championnats de France à Chalons, bien que qualifié. Rappelons que le club paie les engagements (importants) et attribue une prime de 100 € par discipline tirée aux France. Dommage.

CAMBRIOLAGE DU CONTAINER

Dans le cadre de l’aménagement de l’Equinville pour y transférer les installations provisoires de la Villette, nous avons fait l’acquisition d’un container maritime pour y stocker des matériaux pendant les travaux.

Malheureusement, lors de ce week end, nous avons constaté que ce container a fait l’objet d’une tentative d’effraction. Heureusement, nous avions installé une serrure de sécurité, que les malfaisants n’ont pas pu forcer. Malheureusement, la porte a subi de forts dégâts, coûteux à réparer. Nous allons donc être obligés de mettre en place beaucoup plus tôt que prévu, des caméras de vidéo surveillance comme dans le stand de la place des clos, mais avec des modèles très discrets, tout en étant efficaces.

STAGE B.F.I.

Ce dernier dimanche de mars, le club a accueilli un stage BFI. Une douzaine de stagiaires encadrés par Angélique, ont continué leur formation en but d’obtenir la qualification d’Initiateur sous la houlette calme et efficace de notre responsable formation de la Ligue.

La matin a essentiellement été destiné à la formation théorique avec vidéo projection et échanges intéressants avec les stagiaires qui se sont d’ailleurs, un peu développés plus longuement de prévu

L’après-midi a été consacré à la mise en situation des stagiaires sur le stand 10 m avec des échanges très productifs sur la forme et l’argumentation de la formation des débutants.

Le midi, les stagiaires ont bénéficié d’un repas complet élaboré par Lise qui, malgré ses problèmes de santé et son retrait de la gestion du club, a tenu à préparer une restauration digne de nos traditions. Pas question d’offrir un pizza ou un un plat plat surgelé industriels. Que du traditionnel fait maison, servi à l’assiette par Aurélien.

En fin d’après-midi, les stagiaires ont tenu à remercier la qualité de l’accueil et de la restauration.

Aurélien, aidé par Margaux, Jean-Luc et Fabrice, également stagiaire, a assuré la gestion technique de cette journée, tout en s’occupant du fonctionnement du club pour les installations non concernées, le 25 et le 50 m.

Le club est toujours disposé à accueillir ces formations dans l’avenir.