Archives de catégorie : Actualités du club

BROCANTE DU 2 JUIN

Triste journée que ce 2 juin dans la continuité du mauvais temps que nous subissons depuis des mois. Temps couvert, froid, heureusement, nous avons échappé à la pluie et, même, eu droit à quelques rares rayons de soleil l’après-midi. Public très clairsemé le matin, plus présent l’après-midi

Les membres du club se sont relayés toute la journée pour tenir la boutique. Merci à Aurélien, Didier, Jean-Luc, Véronique, Margaux, Justine, Thomas et aux nombreux licenciés qui sont passés pour nous encourager.

Photo prise pendant un des rares rayons de soleil. Même si l’assistance était clairsemée, nous avons eu un certains nombre de personnes intéressées dont pas mal d’habitants de Rollot nouvellement arrivés, et qui ne nous connaissaient pas. Il faut dire que notre dernier article présentant nos résultats sportifs de cet hiver et un compte rendu de nos travaux d’aménagement des nouvelles installations, a été censuré et exclu du dernier bulletin communal, ce qui n’arrange pas notre présentation auprès des nouveaux Rollotois. Pourquoi une telle discrimination envers en club très bien géré, qui fait tous ses travaux par lui même et qui possède le palmarès sportif le plus élevé des clubs de tirs de la Somme ? (voir ces résultats dans la rubrique “Médailles Nationales et Internationales)

Le “POT” pour la médaille de Simon

Dimanche, les parents de Simon ont tenu à fêter la médaille de Bronze de Simon aux championnats de France à Chalons en Champagne. Rémi et Edwige se sont montrés généreux pour l’évènement en prévoyant, de plus, un petit sac cadeau pour chacun des encadrants de Simon.

De nombreux membres du club étaient présents mais n’ont pas pu apparaître sur la photo. Merci à la famille Priem

TRAVAUX ET CLÔTURE

Ce week end, une équipe de membres du club, a travaillé sur le nouveau terrain pour mettre en place la plus grande clôture côté champ en arrivant, une centaine de mètres de long.

Pendant ce temps là, Pascal, notre terrassier, a nivelé le terrain “trap” pendant que deux membres du club, ramassaient les pierres et cailloux gênants pour la future tonte. (pas de photo disponible). Nous allons pouvoir semer du gazon pour “profiter” des prochains jours de pluie annoncés. Rappelons que tous ces travaux sont payés par le club, ce qui ne nous met pas à l’abri d’une nouvelle critique de la mairie.

Ont participé à ces travaux : Aurélien, Mickaël, Vincent, Franck, Victor, Pierre-André, Coco, Gérard qui se sont retrouvés au stand devant un casse croûte convivial offert par le club. Comme toujours, nous avons su utiliser les compétences de nos licenciés qui apprécient la bonne ambiance et la convivialité, nos points forts en plus de la compétence sportive et de la gestion saine.

NOUVEAU PARA-TIR

Nous venons de faire notre 115 ème licence, cette saison, record absolu du club. Il s’agit d’un tireur handicapé, ancien compétiteur, que certains d’entre vous ont peut-être connu. Il s’agit de Christophe Vanpoucke, petit-fils de Louis Delignières, aujourd’hui disparu. Malheureusement, Christophe a hérité de la maladie génétique familiale, la maladie de Charcot qui attaque les muscles et les nerfs. Il est donc obligé de se déplacer en déambulateur ou en fauteuil roulant et de pratiquer le tir assis, selon les normes handisport.

C’est notre deuxième handicapé, ce qui confirme la mauvaise qualité, pour eux, de l’accès au club. L’entrée principale, est trop abrupte, et la nouvelle, en bas du jeu de boules, manque de compactage et commence à être envahie par les herbes qui ne sont plus traitées. Espérons une remise en état prochaine.

Préparation containers

David nous a proposé à petit prix, 2 containers de 6m. Un peu fatigués mais qui vont nous permettre d’aménager plus facilement le nouveau terrain.

Thierry S. a procédé au découpage des côtés en vue de leur utilisation. L’un, avec une ouverture restreinte, servira à installer un nouvel abri au ball trap. L’ancien, élaboré avec des matériaux de récupération, n’est plus utilisable sérieusement. Le nouveau sera plus vaste et mieux aménagé. L’autre servira de pas de tir à 25m pour le TAR, d’où une ouverture de 5 m pour les 5 pas de tir, ce qui nous permettra d’accueillir des compétitions TAR, armes de poing et armes longues, ce qui était impossible dans le 100m actuel, toujours en risque de submersion.

Comme vous pouvez le voir, ces containers contenaient des étagères de rangement importantes. Thierry S. a procédé à leur démontage avec l’aide de Gérard. Outre dégager l’espace intérieur, cela nous permet de récupérer une quantité importante de bois (montants, panneaux de contreplaqué) qui nous sera bien utile pour les aménagement de ces nouvelles installations. Thierry Z. va nous procurer de la peinture “métal” de qualité à un prix raisonnable. Nous allons pouvoir repeindre les 3 containers de couleur uniforme. Là encore, les bonnes volontés seront nécessaires. Les volontaires peuvent se manifester, dès maintenant, auprès du Président ou d’Aurélien.

TRAVAUX- ENFIN UN PEU DE BEAU TEMPS

En ce mi avril, nous avons enfin pu bénéficier d’un minimum de beau temps et notre terrassier a pu avancer les travaux et, notamment, les finitions. Il a ainsi nivelé l’espace affecté au TAR, ainsi que les abords où seront installés les cabanes de tir, l’espace arbalète field, les parkings, et le mobil-home.

Pendant ce temps là, avec Thierry, nous avons commencé à planter des boutures de laurier sur le très long talus de 170m destiné au tir à longue distance. Nous n’avons pas pu finir faute de boutures suffisantes, et nous allons en préparer de nouvelles.

Nous avons également balisé emplacement de la clôture le long du champ de blé, qui déborde sur le terrain communal, travaux prochain d’une autre équipe.

Pascal, notre terrassier, a pu aussi, niveler et préparer les emplacements pour la partie trap, et son parking. Là aussi, une autre équipe va bientôt poser la clôture latérale. Tout ça, si le temps se montre plus clément. Pascal a passé un coup de lame sur le chemin pour le niveler et éliminer les flaques d’eau, afin que nous puissions accéder au trap plus facilement pour y faire nos travaux. Le Maire a promis de le restaurer (c’est un chemin communal), mais quand, et en attendant il nous faut travailler. Ah, si nous avions obtenu, logiquement, l’accord en juin dernier, ces travaux auraient pu se faire dans de bonnes conditions.

Rappelons une nouvelle fois, que le club assume le financement de ces travaux d’aménagement sportif, sans aucune aide financière de la commune, mais pas sans contraintes.

CAMBRIOLAGE DU CONTAINER

Dans le cadre de l’aménagement de l’Equinville pour y transférer les installations provisoires de la Villette, nous avons fait l’acquisition d’un container maritime pour y stocker des matériaux pendant les travaux.

Malheureusement, lors de ce week end, nous avons constaté que ce container a fait l’objet d’une tentative d’effraction. Heureusement, nous avions installé une serrure de sécurité, que les malfaisants n’ont pas pu forcer. Malheureusement, la porte a subi de forts dégâts, coûteux à réparer. Nous allons donc être obligés de mettre en place beaucoup plus tôt que prévu, des caméras de vidéo surveillance comme dans le stand de la place des clos, mais avec des modèles très discrets, tout en étant efficaces.

STAGE B.F.I.

Ce dernier dimanche de mars, le club a accueilli un stage BFI. Une douzaine de stagiaires encadrés par Angélique, ont continué leur formation en but d’obtenir la qualification d’Initiateur sous la houlette calme et efficace de notre responsable formation de la Ligue.

La matin a essentiellement été destiné à la formation théorique avec vidéo projection et échanges intéressants avec les stagiaires qui se sont d’ailleurs, un peu développés plus longuement de prévu

L’après-midi a été consacré à la mise en situation des stagiaires sur le stand 10 m avec des échanges très productifs sur la forme et l’argumentation de la formation des débutants.

Le midi, les stagiaires ont bénéficié d’un repas complet élaboré par Lise qui, malgré ses problèmes de santé et son retrait de la gestion du club, a tenu à préparer une restauration digne de nos traditions. Pas question d’offrir un pizza ou un un plat plat surgelé industriels. Que du traditionnel fait maison, servi à l’assiette par Aurélien.

En fin d’après-midi, les stagiaires ont tenu à remercier la qualité de l’accueil et de la restauration.

Aurélien, aidé par Margaux, Jean-Luc et Fabrice, également stagiaire, a assuré la gestion technique de cette journée, tout en s’occupant du fonctionnement du club pour les installations non concernées, le 25 et le 50 m.

Le club est toujours disposé à accueillir ces formations dans l’avenir.

UN CONTAINER AU NOUVEAU STAND

Le container attendu est arrivé ce matin. Enfin, pas le premier attendu car le fournisseur prévu a brusquement cessé de répondre. Aurélien en a cherché un autre et bien lui en a pris : plus près et moins cher au total.

Ce container a été placé à l’entrée du terrain principal sur un emplacement préparé à l’avance, et il contribuera à servir de clôture à cet endroit, tout en facilitant son accès à côté du chemin. Aurélien a prévu un système de fermeture efficace que Fabrice B. mettra en place, soudures à l’appui.

Ce container, très propre, servira à stocker des matériaux pendant les travaux, puis du matériel spécifique au tir mais, sans valeur marchande pour les éventuel cambrioleurs. Nous avons, par ailleurs, prévu des caméras de vidéo surveillance discrètes et reliées GSM. Comme pour le stand principal, nos installations pérennes sont extrêmement sécurisées. Rappelons aux gens intéressées par notre club, que les installations progressent en qualité et variétés.

LES TRAVAUX ONT COMMENCE

Une bonne nouvelle. Après un an d’attente avec la mairie, la convention a enfin été signée et, surtout, nous avons commencé les travaux ce matin, par le nivellement et le nettoyage de l’emplacement du trap. Cette partie, la plus petite du chantier, va nous permettre d’avancer.

ces travaux sont réalisé par l’entreprise Sauval, d’Onvillers. Dans le courant de la semaine, commenceront les terrassements, beaucoup plus importants, sur l’autre partie du terrain, à commencer par le grand talus le long du champ, dans le haut, qui le mange sur 5 m de largeur comme l’a confirmé le récent bornage de la parcelle.

Ensuite, nous commanderons un container pour lequel il faut d’abord préparer l’emplacement, et qui nous servira à stocker des matériaux et de l’outillage. Puis, il faudra transférer, en les améliorant, les installations actuellement sises à la Villette. Rappelons que le club en appelle aux bonnes volontés parmi les licenciés, pour participer à ces travaux. Quand au financement, il est entièrement pris en charge par le club, comme d’habitude.

Chaque jour le chantier avance. Ci dessus, l’emplacement du trap entièrement nettoyé. Il faudra aménager un emplacement parking avec de la craie pour pouvoir y stationner sans problème. Restera à clôturer, mettre en place le lanceur et la cabane/abri.

Depuis, Pascal a attaqué le terrassement pour le TAR, ce qui nécessite la création de grands talus de protection. Gros boulot en perspective.

Le gros morceau du terrassement du 150m avance. Photo prise le 15.02.24