CONCOURS DE PRINTEMPS 2019

Les 16 & 17 mars, le club a organisé son traditionnel concours de printemps pour relancer la saison d’été qui a vu 41 tirs pour 7 clubs représentés. Le mauvais temps de ces dernières semaines a sans doute incité certains tireurs à rester au chaud et à l’abri du vent. Ils ont eu tort car la convivialité était là avec les frites. Ci-dessous, quelques images et le palmarès. A noter que les points « carabine » ont été comptés à la main, faute de machine.

Les pistoliers en action
Comptage des points et remisse de coupes.

POURSUITE DES TRAVAUX

Les travaux entrepris en milieu de mois, se sont poursuivis la semaine dernière;

Après la réparation et le remontage du lanceur par Coco, les arbalètriers ont procédé à des travaux de remise en état des buttes de tir et les pratiquants du 100 mètres, Gérard, Aurélien, Pascal, Franck, ont commencé le nettoyage de ce pas de tir, refermé le grillage ouvert par des visiteurs mal intentionnés, et aménagé les volets abattants pour faciliter leur manipulation.

Samedi prochain, une journée de nettoyage et de finition est prévue afin que nos installations soient propres pour le concours. Les bonnes volontés pour ces travaux, et pour l’organisation du concours, seront les bienvenues. En effet, contrairement à ce que pensent certains, nous sommes une association de bénévoles et le paiement de sa cotisation ne dispense pas de tout travail pour la collectivité à moins de renoncer aux aides du club pour, notamment, le paiement des inscriptions et déplacements

TRAP : LANCEUR RÉPARÉ

Enfin, notre lanceur, au trap, est réparé. Coco a assuré toute la partie mécanique (démontage, remontage et essais de la machine). Le plus difficile a été d’obtenir la pièce en raison de la période de congés d’hiver chez le fabricant, et de sa compétence à déterminer les pièces à changer malgré de multiples photos prises sous tous les angles.

Seule, une couronne crantée en macrolon était cassée, mais il a fallu changer le bloc complet du réducteur, soit une dépense de près de 200 € dont 48 € de frais de port pour un colis de 3 kg, de Liverpool à Rollot. Vous avez dit Brexit ?

Les séances d’ouverture reprendront donc selon la périodicité prévue lors de la réunion de bureau spéciale trap récente, à savoir, 1er et 3ème dimanche de chaque mois, sauf en mai, en raison de compétitions arbalète field sur le terrain, soit 2ème et 4ème dimanche. Voir tableau dans la colonne de droite.

Suite à la demande des spécialistes du trap, le tarif suivant sera dorénavant appliqué : toujours 5 € la série de 25 plateaux pour les membres du club, 10 € la série de 25 pour les membres extérieurs. La clause de limitation du nombre de séances pour les membres extérieurs est annulée grâce à une d’assurance complémentaire.

PAGE FACE BOOK

La page Face Book étant inactive depuis plusieurs mois, les articles précédents étant issus du site, et sa fréquentation rare, son utilité s’avère nulle. En conséquence, elle est supprimée.

championnats de france 10/18 m a LORIENT

Seuls 3 tireurs sur 6 ont pu faire le déplacement à Lorient. Sonja CLOTUCHE et Véronique DUPUY, en arbalète dame, et Morgan MOREL, en Cible Mobile et Cible Mobile mixte, ont du renoncer pour des raisons professionnelles. Le tir ne nourrissant pas son homme, il faut parfois faire des choix. Dommage, car Morgan était potentiellement médaillable.

Notre premier tireur à entrer en lice était Jean-Claude GOUJON qui a largement battu son record personnel mais n’a pu faire mieux que 4ème avec un score de 555 en Va. L’arbalète 18 m n’est toutefois pas son point fort, Jean-Claude préférant l’I.R.900 à l’extérieur en saison d’été.

Le jour suivant, c’était à Raphaël CLOTUCHE de concourir. Bien mloins expérimenté que Jean-Claude, Raphaël a réalisé un score beaucoup plus modeste, mais en battant également son record personnel, 509 pour une 75 ème place en senior.

Le dernier a tirer, était José DELALLAVE, en pistolet standard en senior 3. Malgré un très mauvais départ (un 1 à l’attaque), José réussissait un score de 319 le classant 41ème.

Vu partielle du pas de tir arbalète

Ce déplacement est toujours une opportunité pour effectuer des achats lors des promotions de championnats de France, et de récupérer du matériel auprès des fournisseurs en économisant les frais de port. Nous avons ainsi ramené le matériel destiné à moderniser notre stand 50 mètres, ainsi que l’adaptation permettant de s’entrainer au pistolet standard sur cible électronique. Notre carabine laser, destinée aux opérations de promotion, et repartie en Allemagne pour réparation, a été reprise après une longue absence. Par ailleurs, des fournitures en munitions et en accessoires arbalète, ont été acquis, le tout dans de bonne conditions.

Nous allons maintenant attaquer la saison d’été, se tirant en extérieur, et préparer l’arbalète IR 900 ( de 35 à 65 m), le 25 m à l’arme de poing, le 50 m à la carabine 22LR, et les compétitions école de tir dont les Championnats de France se dérouleront à Marseille pendant les fêtes de l’Ascension.

RÉORGANISATION DU TRAP

Suite à la réunion de Bureau du 17 janvier 2019 avec la participation des animateurs habituels du trap, sauf Stéphane Magny, excusé, il a été décidé la réorganisation suivante afin de développer cette discipline au sein du club.

La chasse se terminant, ouverture le dimanche pour ce premier semestre, le premier et le troisième dimanche du mois à partir de 10 heures, sauf en mai, le deuxième et le quatrième dimanche, le terrain étant occupé par des compétitions d’arbalète.

Le tarif, pour une série de 25 plateaux, sera de 5 € pour les membres du club, et 10 € pour les membres extérieurs.

Enfin, très important, en raison d’une directive officielle, les tireurs non licenciés F.F.Tir devront être contrôlés sur le site FINADIA, fichier national des interdits d’arme. Pour cela, il devront impérativement communiquer au responsable du jour, leurs coordonnées, à savoir : Nom & Prénom, Date et Lieu de naissance.

Le lanceur étant toujours en attente de la pièce de rechange, la date de réouverture figurera dans la colonne latérale des dates d’ouverture.

REGIONAUX & QUALIFICATIONS FRANCE

Les Championnats Régionaux ont eu lieu à Roye les 1er et 2 décembre, pour la majorité des tirs, sauf la Cible Mobile qui s’est déroulée à Rollot, sur ciblerie électronique,la semaine précédente.

10 tireurs pour 13 tirs engagés par le club pour ces tirs qualificatifs aux Championnats de France qui se dérouleront à Lorient fin janvier/début février. Les résultats sont assez moyens avec seulement 4 médailles :  Or pour Jean-Claude GOUJON en arblète field , VA, et une Argent pour Lovan LECOCQ en Cg, tandis qu’en Cible mobile, Morgan MOREL remportait l’argent en S1 sur la mixte et la 30+30.

Au total,  5 tireurs sont déjà qualifiés pour les championnats de France.  En arbalète, Jean-Claude GOUJON, Raphaël et Sonja CLOTUCHE, ainsi que Véronique DUPUY, tandis que Morgan MOREL est qualifié pour les deux disciplines cible mobile.

José DELALLAVE qui a manqué de justesse la qualification directe, est quasiment assuré d’être repêché vu son classement. Charlène DEVELLENNE se trouve plus loin. Repêchage aléatoire. Quant à Rémi PLUVINAGE, un peu éloigné en standard, il préfère renoncer. Il faut dire que ce n’est que sa deuxième année de tir et qu’il manque d’expérience face à des concurrents qui ont commencé depuis des années en École de Tir. Il se rattrapera cet été dans les disciplines pistolet 25 m.

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2018

Samedi 8 décembre, le Club de Tir de Rollot  a organisé son assemblée Générale Ordinaire.

Etaient présents, de gauche à droite sur la photo, Michel CHOISY, Maire, Mathieu MAGGI, Président du Comité Départemental, Patrick GRIS, Président de Ligue et Secrétaire général de la FFTir, Eric MOREL, Président du Club, Hubert TETU, trésorier, Lise MOREL, secrétaire.

Les différents compte-rendus, sportifs et financiers, ont été approuvés à l’unanimité, Charlène DEVELLENNE, confirmée au Bureau, et une augmentation de 2 € de la cotisation club votée pour la saison prochaine.

Le Président a également soumis au vote de l’A.G., le règlement intérieur spécifique du stand de tir à 100 m. A ce propos, des échanges ont eu lieu avec le Maire sur les problèmes de sécurité de cette installation dont les protections ont encore été améliorées tout récemment.Le Maire a insisté sur la nécessité de baisser les casquettes lors du tir posé sur les tables. Il a par ailleurs souligné le bon fonctionnement de cette association, la plus importante de la commune avec plus de 100 licenciés ces deux dernières années.

Une assistance studieuse mais avec peu de  représentantes de nos féminines.

Le Président du club a remercié le Comité Départemental pour l’attribution d’une aide à l’achat d’une arbalète École de Tir, cette discipline se développant fortement à Rollot. D’autre part, le club s’étant vu attribuer l’organisation des championnats départementaux à 25 & 50 m (qu’il n’avait pas demandé), nous allons devoir, dès cette saison, moderniser les rameneurs du 50 m, ce qui représentera une dépense de plus de 5000 €. Ces travaux étaient à l’étude et il va falloir prélever dans les réserves. Heureusement, nous avions revendu l’an dernier le minibus et du matériel de tir inutilisé ce qui couvrira l’investissement.

Mathieu  MAGGI, offrant un nonours à Lou, dernière née au club, et félicitant Guillaume, le papa, pour  l’obtention de son diplôme d’arbitre.

D’autres travaux , prévus sur le budget 2018-2019, seront aussi réalisés. Ils visent à l’amélioration de la vidéo-surveillance et de l’alarme, pour sécuriser d’avantage nos installations.

Enfin, le Président de Ligue, après avoir félicité le club pour la qualité de ses activités, a informé l’assistance sur des points importants : la forte augmentation des tarifs des engagements aux championnats nationaux, et le prochain achèvement du grand stand national à Châteauroux.

Il a ensuite évoqué les nouveaux durcissements de la législation sur l’accueil des groupes d’initiation au tir (ce qui imposera à terme, de disposer d’internet au stand), les règles d’acquisitions et de revente des armes de tir et  l’existence du fichier FINIADA. Il s’agit d’un fichier national contenant  la liste des personnes interdites d’acquisition d’arme. Il apparaît que les personnes ayant commis un délit, quel qu’il soit, risquent de se retrouver dans ce fichier. Ainsi,  un grand excès de vitesse, de plus de 40 km/h, peut suffire à se voir inclus dans ce fichier et privé de ses armes. Cette possibilité a fortement marqué l’assistance.

La réunion s’est terminée autour du pot de l’amitié suivant la tradition.

NAISSANCE DE LOU

Décidément, nos tireurs ne font que des filles.

Guillaume et Audrey nous informent de la naissance de Lou, le 14 novembre. Fait le Lou, Guillaume ! Houhouhouhou…..

Félicitations aux parents et tous nos vœux pour Lou.