CONCOURS IR 900

Devant la météo annoncée, seuls les plus courageux ont fait le déplacement. Ils ont eu à affronter le vent, le froid, la pluie et même, la grêle, avec, parfois mais brièvement, un rayon de soleil. Les tireurs du samedi ont été particulièrement « gâtés ». Deux ont du abandonner. Sonja, sur problème de dos, et Pédro, sur bris de pièce. Certains tireurs ont commis quelques fautes pénalisantes comme, flèche dans la cible du voisin ou, doublé sur une cible à 35 mètre, avec des zéros à la clé.

Bon rappel à 15 jours des régionaux qui se dérouleront sur ce même stand, en vue des qualifications pour les Championnats de France à Châteauroux.

Quelques images du week end avec ses alternances de soleil et d’intempéries dans le froid;


DÉPARTEMENTAUX IR 900

Vue d’ensemble des départementaux à Doullens

Les Départementaux Arbalète Field IR 900 se sont déroulés dimanche 21 avril à la Citadelle de Doullens.

Excepté ce pauvre Loïc qui, victime d’une chute a du abandonner en cours de match, mais il pourra néanmoins défendre ses chances lors des Régionaux à Rollot, les résultats ont été conformes aux prévisions.

Sonja CLOTUCHE Or en Dame

Raphaël CLOTUCHE 4ème en Senior 1

Jean-Claude GOUJON Or en Va

Loïc Honoré, 5ème en VA

Rendez vous à Rollot les 4 & 5 mai pour le concours et les 18 & 19 mai pour les Régionaux.

RÉGIONAUX ÉCOLE DE TIR

Images des Régionaux à Roye

Nos jeunes ont tous tiré Le samedi 20 avril. Malheureusement, il n’a pas été possible de tous les prendre en photo, notamment avec les médailles puisque la remise a eu lieu le lendemain dimanche, avec des résultats corrects, même si on attendait mieux de certains. L’important est, d’abord de se qualifier pour les championnats de France à Marseille le mois prochain, et, ensuite, d’y réaliser ses meilleures performances.

Carabine poussin : Magaux DUVAL 7ème chez les filles, Thibo CLOTUCHE 5ème et Rafaël BARON 7ème chez les garçons, Médaille de bronze par équipe.

Arbalète field : Charlotte DUVAL, médaille d’or et Amir GOUJON médaille d’argent aux barrages

Cible mobile minime : Lucas CLOTUCHE, 2ème et Gabriel DEHASPE médaille de Bronze.

Le mois prochain, Lucas va acquérir la nationalité française et pourra ainsi, bénéficier de ses titres.

ALERTE ! ALERTE !!!!

Alerte ! On nous informe que Mad Sylvie doit déferler sur Rollot ce lundi, chevauchant un monstrueux MBK 103 couleur de feu et équipé de sacoches de facteur pour planquer ses armes. Un indicateur nous a fourni une photo de cette brute sanguinaire. Mettez vos femmes et vos enfants à l’abri.

DÉPARTEMENTAUX ÉCOLE DE TIR CIBLE MOBILE

A la demande du club d’Amiens, qui organise cette année les championnats départementaux des Écoles de Tir, Rollot a accueilli la compétition « Cible Mobile ».

Cette partie de championnat ne comporte, comme d’habitude que des tireurs d’Esreboeuf et de Rollot. Lucas CLOTUCHE, qui avait dominé les Championnats de France en benjamin, l’an dernier à Colmar, mais ne pouvait pas bénéficier du titre de champion de France, car Belge, a bien réussi son passage en minime avec l’arrivée de la vitesse rapide. Il a dominé les deux minimes d’Estreboeuf avec 343/400 devant Maxence ROUSSEL d’Estreboeuf, 337/400 qui sera néanmoins champion de la Somme.

Les parents de Lucas ont entrepris les démarches pour que Lucas obtienne la nationalité française au lendemain de ses 13 ans, soit avant les championnats de France.

Quant à Gabriel DEHASPE, licencié depuis peu, il a eu son baptême du feu en compétition et a réalisé un score modeste, mais a découvert une facette de cette discipline. Gageons que l’an prochain, pour sa deuxième année en minime, il sera en mesure d’accompagner Lucas vers les podiums.

CONCOURS DE PRINTEMPS 2019

ATTENTION. Après plusieurs jours fatigants de préparation, organisation, puis rédaction et mise en ligne, j’ai commis deux erreurs dans le palmarès : le premier en pistolet sport est Guillaume Tavner et non Guillaume Robert qui n’est d’ailleurs plus licencié depuis plusieurs années. Ensuite, Raymond Frontière, qui a tiré deux matches, est bien licencié à Albert,  et pas  moitié Albert et moitié Rollot. Avec toutes mes excuses pour ces erreurs.

Les 16 & 17 mars, le club a organisé son traditionnel concours de printemps pour relancer la saison d’été qui a vu 41 tirs pour 7 clubs représentés. Le mauvais temps de ces dernières semaines a sans doute incité certains tireurs à rester au chaud et à l’abri du vent. Ils ont eu tort car la convivialité était là avec les frites. Ci-dessous, quelques images et le palmarès. A noter que les points « carabine » ont été comptés à la main, faute de machine.

Les pistoliers en action
Comptage des points et remisse de coupes.

POURSUITE DES TRAVAUX

Les travaux entrepris en milieu de mois, se sont poursuivis la semaine dernière;

Après la réparation et le remontage du lanceur par Coco, les arbalètriers ont procédé à des travaux de remise en état des buttes de tir et les pratiquants du 100 mètres, Gérard, Aurélien, Pascal, Franck, ont commencé le nettoyage de ce pas de tir, refermé le grillage ouvert par des visiteurs mal intentionnés, et aménagé les volets abattants pour faciliter leur manipulation.

Samedi prochain, une journée de nettoyage et de finition est prévue afin que nos installations soient propres pour le concours. Les bonnes volontés pour ces travaux, et pour l’organisation du concours, seront les bienvenues. En effet, contrairement à ce que pensent certains, nous sommes une association de bénévoles et le paiement de sa cotisation ne dispense pas de tout travail pour la collectivité à moins de renoncer aux aides du club pour, notamment, le paiement des inscriptions et déplacements

championnats de france 10/18 m a LORIENT

Seuls 3 tireurs sur 6 ont pu faire le déplacement à Lorient. Sonja CLOTUCHE et Véronique DUPUY, en arbalète dame, et Morgan MOREL, en Cible Mobile et Cible Mobile mixte, ont du renoncer pour des raisons professionnelles. Le tir ne nourrissant pas son homme, il faut parfois faire des choix. Dommage, car Morgan était potentiellement médaillable.

Notre premier tireur à entrer en lice était Jean-Claude GOUJON qui a largement battu son record personnel mais n’a pu faire mieux que 4ème avec un score de 555 en Va. L’arbalète 18 m n’est toutefois pas son point fort, Jean-Claude préférant l’I.R.900 à l’extérieur en saison d’été.

Le jour suivant, c’était à Raphaël CLOTUCHE de concourir. Bien mloins expérimenté que Jean-Claude, Raphaël a réalisé un score beaucoup plus modeste, mais en battant également son record personnel, 509 pour une 75 ème place en senior.

Le dernier a tirer, était José DELALLAVE, en pistolet standard en senior 3. Malgré un très mauvais départ (un 1 à l’attaque), José réussissait un score de 319 le classant 41ème.

Vu partielle du pas de tir arbalète

Ce déplacement est toujours une opportunité pour effectuer des achats lors des promotions de championnats de France, et de récupérer du matériel auprès des fournisseurs en économisant les frais de port. Nous avons ainsi ramené le matériel destiné à moderniser notre stand 50 mètres, ainsi que l’adaptation permettant de s’entrainer au pistolet standard sur cible électronique. Notre carabine laser, destinée aux opérations de promotion, et repartie en Allemagne pour réparation, a été reprise après une longue absence. Par ailleurs, des fournitures en munitions et en accessoires arbalète, ont été acquis, le tout dans de bonne conditions.

Nous allons maintenant attaquer la saison d’été, se tirant en extérieur, et préparer l’arbalète IR 900 ( de 35 à 65 m), le 25 m à l’arme de poing, le 50 m à la carabine 22LR, et les compétitions école de tir dont les Championnats de France se dérouleront à Marseille pendant les fêtes de l’Ascension.