Tous les articles par Eric Morel

TRAVAUX AU STAND

Des travaux ont été entrepris au stand 10 mètres juste avant le confinement. Suivant le préconisation fédérales, nous avons fabriqué et mis partiellement en place, 11 séparations transparentes des pas de tir 10 m. Les panneaux ont été fournis par Alexandre et Manu, des accessoires par Fabrice. La fabrication et la mise en place a été réalisée par François et le président. Ces panneaux présentent l’avantage d’être mis en place facilement et de pouvoir être stockés en prenant un minimum de place. L’ensemble revient à moins de 70 € alors qu’une séparation du commerce coûte 40 € pièce en moyenne.

De plus, le président a entrepris de repeindre dans les tons assortis, les dessus des tables de l’accueil avec une peinture spéciale fournie par Pascal. Avec le confinement, la peinture aura le temps de sécher et durcir

Nouvelle table de salon peinte avec la peinture de Pascal. Cet aménagement de couleur rend l’accueil sympathique dès l’entrée
Les tables modulables de réunion, ont également été repeinte de la même couleur assortie.

CARNETS DE TIR

A partir du 1er juillet, la législation sur les détentions d’armes évolue : les carnets de tir sont supprimés. La décision de valider les avis favorables (feuilles vertes), appartient désormais au Président du Club qui doit assumer la responsabilité de vérifier l’assiduité du tireur.

Lors de sa dernière réunion, le Bureau du club a décidé de maintenir la nécessité d’effectuer 3 tirs contrôlés dans l’année sportive, sans les 2 mois d’espacement. L’assouplissement des délais ne permettra pas, toutefois, d’effectuer ses 3 tirs sur 3 permanences consécutives. Un étalement significatif sera nécessaire.

Un registre annuel (saison sportive) sera établi par le club, sur lequel les tireurs détenteurs d’armes devront émarger à 3 reprises à des dates différentes pour justifier de leur fréquentation du stand. Ces émargements serviront de justificatif au Président pour attester de la pratique sportive du détenteur.

ARMES ANCIENNES

Ce mercredi, quelques amateurs se sont retrouvés au stand 25 m pour une séance de découverte de tir aux armes anciennes sous la direction avisée de Jean-François.

Après un briefing complet sur la pratique et les normes de sécurité draconienne à respecter pour ce tir très particulier, Jean-Paul, Fabrice et Emmanuel ont mis en œuvre leurs reproductions personnelles, bientôt rejoints par Patricia, venue tirer avec son tanfo qu’elle a rapidement abandonné pour prendre des photo et essayer avec un petit colt 36 du chef.

Bien que n’ayant tiré chacun que 3 barillets, le stand a été rapidement envahi de fumée. Le plus spectaculaire était Fabrice avec son colt à très long canon crachant une gerbe de flamme à chaque coup.

Petite vidéo

Heureux comme des gamins, tous se sont retrouvés au bar du club à partager un café dans la bonne humeur, en se promettant d’organiser régulièrement de nouvelles séances.


MÉRITE FEDERAL

Lors de l’Assemblée Générale de la Fédération Française de Tir qui s’est tenue à Neuilly Sur Seine les 27 et 28 janvier 2018, Philippe CROCHARD, Président de la Fédération, a   promu  Lise MOREL au rang de Grand Officier.

(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Cette récompense, la plus élevée des quatre distinctions  fédérales, n’est accordée que parcimonieusement par le Président.  Lise est la seule féminine picarde à ce grade qui récompense 32 ans de dévouement à  la cause du tir à la Ligue de Picardie, ainsi que le travail effectué au sein du club de Rollot dont elle est un des membres fondateurs et animateurs.

En arrière plan, Patrick Gris, Président de la Ligue de Tir de Picardie et Secrétaire général de la Fédération Française de Tir