Archives de catégorie : Non classé

TRAVAUX DE PRINTEMPS

Comme tous les ans, au sortir de l’hiver, le club a organisé une journée de travail pour remettre le stand en état, réparer quelques dégâts et améliorer les installations.

C’est ainsi que, outre le nettoyage, le balayage et la remise en état de fonctionnement des différents stands, L’accès handicapé derrière le stand 50 mètres, a été amélioré pour stopper l’effondrement du talus, Le numérotage obligatoire des cibles, a été rénové et complété, l’aménagement électrique au 25 & au 10 mètres, poursuivi. Gros boulot aussi sur l’installation Trap/field. Coco avait déjà remis en place la semaine dernière, le lanceur de plateaux, révisé. Ce samedi, c’est dans de mauvaises conditions climatiques, vents violents et pluie, que les cibles IR 900 ont été remises en place.

Après une matinée bien chargée, un repas chaud préparé par Lise a réconforté les courageux travailleurs dans une bonne ambiance conviviale.

ASSEMBLÉE GENERALE 2019

La salle communale n’étant pas disponible à la date de notre A.G., samedi 7 décembre, nous avons du l’organiser dans le stand, plus précisément, le petit stand 10m qui accueille habituellement, la cible mobile électronique, l’arbalète field école de tir et les tirs de vitesse 10m, dont le maximum de matériel avait été enlevé.

Rappelons que, selon nos statuts, seuls peuvent voter les licenciés à jour de cotisation, raison pour laquelle nous ne la faisons pas, comme d’autres, en tout début de saison. Le quorum nécessaire est de 1/3 des inscrits. Avec 40 présents ou représentés, le quorum était largement atteint.

Le maire de la commune, excusé, était représenté par M. Jean-Luc GRIMAL, 1er adjoint, et Marc CHOISY, également adjoint. Était également invitée et présente, Mme Véronique MEURISSE, directrice du Crédit Agricole de Montdidier, banquier et partenaire du club, et qui vient de nous subventionner à 70% deux coûteuses cibleries électroniques, indispensables pour habituer les compétiteurs à ce genre de matériel, dorénavant incontournable dès les championnats régionaux.

A la table, Jean-Luc Grimal, 1er adjoint, Véronique MEURISSE, directrice du CRCA Montdidier, Hubert TETU, trésorier, Eric MOREL, Président et Lise MOREL, secrétaire. ,

Les participants à l’A.G. ont pu suivre les documents prsentés sur écran de vidéo-projecteur, tandis que les invités disposaient d’un écran face à eux.

Parmi les points importants abordés, la validation de Pascal DEVAUX , précédemment coopté par le Bureau, le montant de l’aide aux déplacements nationaux passé de 50 à 100 € par tir, et l’indexation des frais de mission sur le barème fédéral. Informations aussi sur les travaux d’aménagement coûteux réalisés, à savoir, la modernisation des ramènes-cibles 50 m (5500 €), l’installation d’une vidéo surveillance professionnelle (1800 €), l(achat d’une arbalète et d’une cabane de chantier pour stocker les buttes de tir et le matériel arbalète à l’abri. Tout cela en restant dans le cadre de nos finances grâce à plusieurs manifestations, concours, compétitions. Malheureusement, nous ne pourrons pas en faire autant cette saison, donc un budget restreint. Heureusement, des déplacements seront plus proches : Rouen au lieu de Marseille, Volmérange au lieu de Moulins.

L’A.G. s’est terminée par le pot traditionnel agrémenté par les excellentes chouquettes de Sébastien, notre licencié boulanger.

RÉGIONAUX 10/18M

La dernière étape des régionaux s’est tirée à Margny pour l’arbalète field 18 mètres et à Creil pour les disciplines pistolet et carabine 10 mètres , les 30/11 & 1/12 .La cible mobile s’est tirée la semaine dernière à Rollot (voir article ci-dessous).

Arbalète cadet : Or pour Charlotte, Agent pour Lovan, Bronze pour Lilou, Amir, 4ème. OR pour l’équipe Lilou, Lovan, Amir.

Arbalète dame : Véronique, 6ème

Arbalète vétéran : Bronze pour Jean-Claude, Francis, 10ème

Pistolet Cadet : Rémi 7ème

Pistolet Senior 3 : José 16ème, Jean-Luc 21ème

Pistolet vitesse : Rémi 7ème en Cadet, Eric 6ème en S3

Pistolet standard : Rémi 6ème en cadet, Robin 7ème en senior 1, tandis qu’en senior 3, Jean-Luc est 10ème, José 12ème, Eric 14ème,tous trois Bronze en équipe.

Carabine Dame : Notre seule carabinière, Charlène, se place 8ème malgré son peu d’entrainement. Son métier de jeune infirmière ne lui permet pas, pour le moment, de s’entraîner régulièrement.

En début de semaine prochaine, nous connaitrons les qualifiés directs et ceux susceptibles d’être repêchés. Les championnats de France auront lieu du 10 au 15 février à Niort.

ARMES ANCIENNES

Ce mercredi, quelques amateurs se sont retrouvés au stand 25 m pour une séance de découverte de tir aux armes anciennes sous la direction avisée de Jean-François.

Après un briefing complet sur la pratique et les normes de sécurité draconienne à respecter pour ce tir très particulier, Jean-Paul, Fabrice et Emmanuel ont mis en œuvre leurs reproductions personnelles, bientôt rejoints par Patricia, venue tirer avec son tanfo qu’elle a rapidement abandonné pour prendre des photo et essayer avec un petit colt 36 du chef.

Bien que n’ayant tiré chacun que 3 barillets, le stand a été rapidement envahi de fumée. Le plus spectaculaire était Fabrice avec son colt à très long canon crachant une gerbe de flamme à chaque coup.

Petite vidéo

Heureux comme des gamins, tous se sont retrouvés au bar du club à partager un café dans la bonne humeur, en se promettant d’organiser régulièrement de nouvelles séances.


TRAVAUX DE RENTRÉE

Comme chaque début de saison, les bénévoles du club ont réalisé des travaux d’entretien et de nettoyage de nos installations Malheureusement, nous ne disposons pas de photos pour toutes les actions. D’abord, Jean-Luc a tondu le terrain de trap, avec le tracteur du club, puis Alexis a réalisé une série de gros chantiers : Débroussaillé les talus du 100 m, le terrain du 50 m, la butte du 25 m, et, gros boulot, dégagé la brousse entre le talus et le mur droit du stand. Les ronces commençaient à envahir nos installations à travers les plaques béton et nos gouttières. On se serait cru dans la jungle de Tarzan. Bon, c’est le métier d’Alexis et il a amené son matériel et son carburant en plus de ses compétences, mais chapeau ! Merci Alexis. Pendant ce temps, l’accueil et les pas de tir intérieurs étaient nettoyés par nos soins. Rappelons que le club assure le ménage de ses locaux depuis fin 2018, suite aux injures subies par le Président de la part de la femme de ménage, en présence du maire et de son patron. Au moins, cela fait une économie de plus pour la commune.

Jean-Paul au boulot dans le 25 m.

TRAVAUX AU 25 M

Une autre équipe, composée de Jean-François, Sébastien, Jean-Paul et du Président a réalisé une série de travaux dans le 25 m. D’abord, Jean-Paul a remplacé les 4 projecteurs à leds déficients du tir à l’arbalète pendant que le Président réparait les gouttières et que les deux autres commençaient la pose des panneaux blancs destinés à occulter proprement les sources de lumières parasites pour l’arbalète 18 m. Sébastien, jeune et svelte, a fermé la travée du toit qui le nécessitait. Ce travail, peu spectaculaire, s’est déroulé sur 3 jours, en raison de nombreuses mesures à prendre et coupes à faire. Absorbés par le travail, nous n’avons pensé à prendre une photo qu’en fin de chantier, le 3ème jour, donc, seul Jean-Paul apparaît (voir ci-dessus), mais merci à toute l’équipe.

La joyeuse équipe d’arbalètriers

L’hiver dernier, les épisodes de grand vent avaient détruit les bâches de protection de nos buttes de tir arbalète neuves. Pour mettre ce matériel à l’abri, nous avons trouvé et acheté dans l’Eure, une vieille cabane de chantier qu’il a fallu ramener, mettre sur cales avec Coco, et aménager pour y stocker ce matériel sensible aux intempéries. Solide, mais rouillée, la cabane avait besoin d’un bon coup de peinture. Pascal nous a fourni la peinture acquise à 50% dans le cadre de son travail et les arbalètriers se sont collés au boulot samedi. On peut voir, sur les photos, Francis, Jean-Claude, Amir, Lovan et son frère, qui ont tenu le rouleau et le pinceau. Jean-Claude avait même ramené des combinaisons de travail (un peu justes pour Francis) et l’ambiance était bonne. Beau travail, les gars.

Comme toujours, beaucoup de membres du club de tir de Rollot font preuve d’un solide esprit d’équipe.

Prochaine réalisation, dans un délai proche, la mise en place d’une alarme pour compléter notre vidéo surveillance de qualité, là encore, réalisée par d’autres licenciés.

SAMARA 2019

Dimanche 7 juillet, le Club de Tir de Rollot a participé à l’animation de la Samarienne avec 3 stands. Le biathlon, course et tir avec les carabines laser, le simulateur de tir avec le SCATT, et l’arbalète field, nos installations étant dispersées sur le terrain. L’organisation était excellente.

La mise en route des attractions a démarré à partir de 10 h, une fois la course à pieds et le cyclotourisme partis. Si la première heure a été calme, ensuite, ça été de la folie avec des centaines de participants jusqu’à 18 h. Impossible de s’assoir et le casse croûte, fourni par l’organisation du Conseil Départemental, a du être avalé debout tout en encadrant le public participant. Même plus le temps de prendre des photos de la foule. A 18 h comme prévu au planning, il a fallu faire le forcing pour fermer nos stands et remballer le matériel.

Jean François dirigeant nos tous premiers participants au biathlon (course à pied et tir laser
Didier s’occupait de faire découvrir le tir virtuel avec un SCATT, matériel de pointe permettant de visualiser sur l’écran de l’ordinateur tous ses « bougés » et l’emplacement de l’impact.
Le stand arbalète tenu par Jean-Claude, Loïc et Amir.

Le Président est venu brièvement rendre visite à ce stand, loin des deux autres, avant le « coup de feu » ,  
Merci aux membres du club qui ont consacré une journée à la promotion du club et qui va induire un financement non négligeable de la part du Conseil Départemental.