REMISE EN ÉTAT DU 100 M

Au sortir de l’hiver, les installations du 100m avait beaucoup souffert des inondations récurrentes , les pare-balles effondrés, le pas de tir sous la boue. Une première équipe a relevé les installations, gros boulot qui a pris un W.E., et qui a permis de reprendre la pratique. (voir article du 28 février)

Malheureusement, la finition n’a pas suivi, le responsable du pas de tir n’ayant pas organisé la poursuite des travaux. De plus, il a laissé se développer des pratiques interdites par le règlement intérieur, notamment en permettant le tir sur des obus, vides cette fois là, mais dans la Somme, on n’est jamais à l’abri d’une erreur dramatique. Le stand a été provisoirement fermé en attendant la résolution de cette affaire et la remise en état des installations.

Il a fallu attendre à la veille de la reprise. Une équipe efficace et dévouée a consacré un samedi complet, zappant le pique nique, pour remettre le terrain et les abords, qui tenaient plus de la brousse que d’une installation sportive, en état.

Le pas de tir a été nettoyé au karcher, le matériel rangé, révisé, bref, longtemps qu’on n’avait pas vu le stand et le pas de tir à 100 m dans un aussi bel état.

Merci aux membres du club qui ont réalisé ce beau travail, Maxime, Bruno, Franck, Jean-Luc, sauf erreur ou oubli de ma part.(me préciser les oublis éventuels)