CHAMPIONNATS DE FRANCE 25/50 M A MOULINS

Peu de participants du club de Rollot, cette année aux championnats de France 25/50m à Moulins. Charlène a raté sa qualification de 2 dixièmes de points à la carabine 60 balles couché, tandis que Rémi, en position de repêchage en pistolet 25 m, devait renoncer pour des raisons familiales. Seul José a finalement pu faire le déplacement en pistolet standard

José au poste 4

Il a fait une chaleur accablante à Moulins, ce 25 juillet. Et, tel la Garde à Waterloo, José est entré dans la fournaise, plus de 40° au pas de tir . L’organisation a d’ailleurs distribué des bouteilles d’eau aux compétiteurs, mais, ce n’était pas son année. Après des problèmes avec son nouveau pistolet, défectueux, il a repris son ancienne arme et s’est battu, comme toute le monde, avec la chaleur cause de nombreuses difficultés inhabituelles. Après des hauts et des bas, il a fini 32ème, réalisant un score de 498,

SAMARA 2019

Dimanche 7 juillet, le Club de Tir de Rollot a participé à l’animation de la Samarienne avec 3 stands. Le biathlon, course et tir avec les carabines laser, le simulateur de tir avec le SCATT, et l’arbalète field, nos installations étant dispersées sur le terrain. L’organisation était excellente.

La mise en route des attractions a démarré à partir de 10 h, une fois la course à pieds et le cyclotourisme partis. Si la première heure a été calme, ensuite, ça été de la folie avec des centaines de participants jusqu’à 18 h. Impossible de s’assoir et le casse croûte, fourni par l’organisation du Conseil Départemental, a du être avalé debout tout en encadrant le public participant. Même plus le temps de prendre des photos de la foule. A 18 h comme prévu au planning, il a fallu faire le forcing pour fermer nos stands et remballer le matériel.

Jean François dirigeant nos tous premiers participants au biathlon (course à pied et tir laser
Didier s’occupait de faire découvrir le tir virtuel avec un SCATT, matériel de pointe permettant de visualiser sur l’écran de l’ordinateur tous ses « bougés » et l’emplacement de l’impact.
Le stand arbalète tenu par Jean-Claude, Loïc et Amir.

Le Président est venu brièvement rendre visite à ce stand, loin des deux autres, avant le « coup de feu » ,  
Merci aux membres du club qui ont consacré une journée à la promotion du club et qui va induire un financement non négligeable de la part du Conseil Départemental.